CAROLE

Je crois que de tous mes modèles, Carole reste une exception.
Aimer s’amuser autant, avoir garder à ce point une âme d’enfant, c’est merveilleux et fabuleux.
Je n’aime pas sentir mes modèles, contraints. Avec Carole, ce fut un véritable plaisir, de la voir poser avec simplicité et amusement.
Son plaisir de jouer la modèle aspergée me comble.
Il y a assez peu de modèle, sauf dans les très jeunes, qui acceptent la dérision.
Beaucoup se trouvent trop bien sûrement et considèrent ces attitudes comme des moqueries personnelles, en fait elles ont une vision de leur image qu’elles mettent à un niveau trop élevée, avec assez peu de modestie.
Le but n’a jamais été d’avilir qui que ce soit, mais de montrer un regard, une expression, dans une situation donnée que bien peu accepte.
Merci Carole pour cette séance, de septembre 2010, parmi les autres.
Ce fut toujours un grand plaisir de t’avoir devant mon objectif.