Qu’est ce que Cirologie ?

CIROLOGIE est un concept photographique sans prétention.
L’objet est de montrer les mimiques et attitudes de jeunes femmes vêtues d’un ciré en étant aspergées d’eau.
Le fait de réaliser ces prises de vues sans « prises de tête » permettait une ambiance ludique, ou seule la jeune fille modèle, prenait la décision des poses.

Pourquoi ce thème ?
Les visages féminins m’ont toujours fascinés, surtout les expressions spontanées lors de surprises, ou de situations inhabituelles.
L’eau est un élément qui surprend, et qui est indolore.
J’aurais pu photographier des femmes mouillées, avec des vêtements ordinaires, mais j’ai trouvé que la brillance de l’imperméable, ajoutait une touche sensuelle aux photos.

Aucune direction de votre part dans le choix des poses ?
Le plus souvent non.
Mais il est arrivé que certaines jeunes femmes, un peu timide, ne sachent que faire, alors dans ce cas seulement je les guidais, mais très vite elles reprenaient le contrôle de la situation.

Qu’en pensent les modèles qui posent  ?
Je ne sais pas, il faut le leur demander.
C’est pas du pro, donc elles sont plus cool, il n’y a pas vingt personnes autour, nous sommes que deux.
Je pense qu’elles prennent cela comme un jeu. Pour la plupart, c’est un plaisir de poser.
Je ne force personne a venir devant mon objectif. Si le sujet ne leur plaisait pas, elles ne viendraient pas, je pense. Quoi qu’il est arrivé que certaines ne viennent que par curiosité, sans aucune motivation autre. Dans ce cas, elles sont surprises de voir que ce n’était qu’une banale séance originale, mais sans plus. La curiosité éveille les imaginations, et c’est intéressant de voir que chaque modèle à sa perception personnelle des situations.

Et après, quand elles voient les photos ?
Je n’en sais pas plus non plus.
Rares sont celles qui communiquent sur le sujet après la séance, je pense que cela ne leur plait pas trop, de voir leur expressions. Personne n’aime se voir, sauf peut-être les narcissiques.
Celles qui me donnent leur avis, sont en général assez contentes, elles disent surtout garder un souvenir des arrosages. L’image n’est plus que le rappel d’un instant vécu.

J’avais déjà écrit sur cette question qui revient souvent :
http://blog-note.cirologie.com/archives/1449